Seigneur-Croc



Le monde d’Ethariane, ses lois, ses rêves
25 août 2011

Ethariane est une planète possédant deux continents. Notre histoire se déroule dans le premier, à l’ouest nommé ‘Les terres supérieures’. Le second s’appelle ‘Les terres oubliées’, ainsi désigné par les habitants du premier continent. Lorsqu’ils le découvrirent, ils voulurent le conquérir, mais rencontrèrent une résistance farouche et décidèrent qu’ils gagneraient plus à laisser tomber plutôt qu’à poursuivre l’invasion.

En quelques mots :

Au début, avant tout, il y avait les dieux. Zeus, Hadès, Apollon, Athéna, etc. Mais un jour, les dieux passèrent le flambeau. La Lumière prit la place de Zeus, Satan la place d’Hadès, et les autres dieux mineurs changèrent également. Mais ces dieux anciens avaient crée les Antiquités. La plus connue est le phénix, mais il y a aussi les dix lames jumelles ou les objets légendaires. Le Basilic, les dragons aussi. La balance comportait la divinité et les Antiquités.  Les nouveaux dieux créèrent une nouvelle foi, un nouveau système divin et la magie. Un troisième élément vint se poser sur la balance, la magie donc. Cette force était surpuissance, mais elle nécessitait des années de recherche et d’entraînement pour égaler les Antiquités. Le Kraken, toute première Antiquité, fut défait par un ombre mage du nom de Terreur. Les hommes, aussi avides de pouvoir que les dieux, créèrent une quatrième force, la technologie. Cette puissance issue des vices humains été une facilité. Accessible à tous, elle restait néanmoins la plus faible. Elle fut contrebalancée par une loi divine : Tous êtres usant de la technologie seraient privés de l’usage de la magie temporairement. Cette loi n’est pas née de la sagesse divine, mais de la jalousie des dieux. La magie ne séduisait qu’une part des hommes alors que la technologie attirait toute l’humanité.

Satan donna à l’humanité l’espoir d’un salut divin en faisant de Terreur un demi-dieu. Comprenant qu’elle était aussi vulnérable que les Dieux originels, la Lumière choisit sept hommes et fit d’eux les sept archanges. Parmi eux, on retrouve bien sûr Mickael, Gabriel, mais aussi Enilanérda, méconnu mais foudre de guerre de son époque. Les Dieux Originels possédaient un pouvoir délimité et fixe. Les Dieux Universels possèdent une puissance variable. Chaque prière renforce le dieu prié, et chaque acte divin puise dans cette puissance. Cette puissance est jalousement gardée et est la raison de l’absence de miracle sur Ethariane. Créer un avatar revient à conférer à un double de soi-même une partie de cette puissance. La destruction de cet avatar entraîne la perte de cette puissance. Un avatar classique possède environ 300 ans de prières.

 

Les Dieux originels étaient de grands guerriers, les Dieux Universels ne font que très rarement appel à leur puissance et sont pacifiques, ou plutôt passif. La guerre divine prit fin à l’arrivée des Dieux Universels et la chute des Dieux Originels. Cet instant sans égal dans l’histoire du monde porte le nom de l’Universalisation.

 

Les Antiquités sont convoitées par les hommes. La découverte des trois Grandes Griffes dans l’antre des béhémoths plongea Ethariane dans une guerre sans précédente. La population mondiale passa de 7 milliards d’habitants à un milliard. Cette fin de cette guerre de 60ans est due à une femme portant le nom de Lucy. Humaine, elle alla de ses propres moyens jusque dans les enfers convaincre Satan d’intervenir. Il lui conféra le pouvoir de contrôle mental. Seule, elle détruisit les trois artefacts légendaires et mit fin à cette période portant le nom d’ « Âge des ténèbres ».

 

La magie est un puits sans fond. Cette force si dure à exploiter est équivalente à la puissance divine. La Lumière elle-même tua Sordna, le plus puissant mage de l’Histoire. Ce dernier avait put se rendre au paradis et avait soumis un dieu mineur à sa volonté par la force. Depuis ce jour, la crainte qu’un homme vienne défaire les Dieux Universels règne.

 

La technologie est une chance et un fléau. Accessible à tous, pouvant faciliter la vie de tous, faisant des merveilles de médecine, de savoir comment réparer de blessures irrattrapables. Mal vue par les défenseurs de la magie, cette force est une chance.

 

 

Les dieux

Il y a deux dieux sur cette planète. Ils existent, ils sont là, on ne croit pas en eux, ils sont quelque chose de matériel, de présent et de concret. Mais malgré les avantages (Miracles fréquents, pas de doute…) les dieux peuvent également se mêler de la vie des mortels (Ordre de construire une cathédrale, etc.). Lorsqu’un humain prie un dieu, il renforce celui-ci. Lorsqu’un dieu use de son pouvoir, il perd de l’énergie. C’est pourquoi les ‘guerres divines’ comme celles des dieux de l’Olympe, ont cessé. Il n’est plus possible de gâcher la puissance.

Dieu du bien, la Lumière : La Lumière est une femme. Elle gère le paradis, possède 7 archanges qui la protège, et s’assure de la survie de l’humanité.

Dieu du mal, Satan : Satan est un homme relax, qui appelle les gens ‘Fiston’ ou ‘mon p’tit’. Il gère l’Enfer, qui est une vaste industrie de la souffrance. Selon le karma de quelqu’un (nous y reviendrons), il les torture un certain temps avant de les envoyer au paradis.

Le karma est ce qui permet de juger une personne. Lorsqu’il est de zéro ou plus, on est envoyé au paradis. Moins, en enfer. Et plus le karma chute dans le négatif, plus les peines sont lourdes et longues. Selon son karma, même si on a accès au paradis, on n’est pas forcément autorisé à aller partout. Certains endroits sont réservés, par exemple, aux karmas 200+. Tout se paye, tout se récompense.

 

Les trois Grandes Guerres

Trois Guerres ont secoué Ethariane. Il est intéressant de les énumérer. Pour ce faire, on dira que le Seigneur-Croc est né en -50.

Première Guerre : Ce fut la pire. Surnommée ‘L’âge des ténèbres’, elle apparut en -1200. Suite à la découverte des trois griffes des béhémots, trois surpuissances apparurent, équipées chacunes d’un de ses artefact Antiques. Elle dura 60ans… Et 6 milliards de vie furent perdues. Après cela, une jeune femme de 20 ans se rendit elle-même en enfer par ses propres moyens pour convaincre Satan d’intervenir. Après en avoir discuté avec la Lumière, ils supprimèrent les griffes et tuèrent leurs possesseurs. Se fut la fin de l’Âge des ténèbres, les 7 milliards de personnes sur Ethariane venaient de passer à 1 milliard.

Deuxième Guerre : Apparait en -500. Suite à la découverte des ‘Terres oubliées’, des conquêtes et des invasions apparurent. Mais la résistance fut farouche, car c’est en ses terres que reposent les magies oubliées (Druidisme, chamanisme) ou la technologie. Ne pouvant lutter efficacement ni contre les esprits vengeurs, ni contre la fureur de la nature, ni contre la défense invincible de la technologie, l’invasion fut abandonnée.

Troisième guerre : se déroule en -40. Elle est donc particulièrement récente. Suite à l’ascension de Drondus au titre de Majab, l’éclatement de la guerre civile dans le pays de Jyz suivit. Entrainant la colère dudit Majab qui mobilisa son armée pour écraser la rébellion. Néanmoins, d’autres surpuissances ne furent pas de son avis et soutinrent la rébellion, se fut le cas de Koljeizer, à l’époque gouverné par Archeom. Désireux de répandre le chaos et la confusion, il donna aux insurgés des arts noirs, des démons, des armes. Les troupes du Majab ainsi malmenées se retirèrent pour éviter d’être anéantit. Le Majab déclara que cette guerre ne concernait que Jyz et ordonna le retrait de toute force militaire du pays. Cette guerre est caractérisée par sa violence et les camps opposés, les démons qui se battaient ‘pour la liberté’ et leur mode de combat, particulièrement violent.

 

Koljeizer : Jusqu’à l’an -34 et depuis l’an -55, le pays était gouverné par Archéom, qui avait pris le pouvoir par la force. Il tyrannisait la population. En -34, le Seigneur-Croc, du haut de ses 16 ans, prit à son tour le pouvoir. La population venait de troquer son tyran contre un empereur borné, mais qui leur fichait la paix. Le peuple ne s’est donc pas plaint. Koljeizer est un pays composé de vastes plaines verdoyantes, et assez petit de superficie. La culture est avant tout une culture de neutralité. Le peuple ne cherche pas la guerre. C’est la Suisse d’Ethariane.

L’empire Otrajyd : Empire particulièrement béliqueux et agressif. La population est si hostile de nature qu’un enfant de 10 ans de ce pays, même une fille, peut vaincre un soldat de n’importe quel autre empire. Dès son plus jeune âge, l’enfant est entraîné à tuer. Le pouvoir en place est un empire où l’empereur est un pantin dans les mains du conseil des sages. De manière général, un empereur a un pouvoir symbolique. Il n’est pas très fort et a le niveau de ses généraux, ce qui n’est pas rien non plus. Le pays est agressif et cherche toujours à écraser ses voisins. Désormais bloqué entre Koljeizer, gardé par le Seigneur-Croc, Okeud, pays jugé imprenable, Jyz, où règne un bazar pas possible et donc inutile à prendre, Wyrim, pays de l’Archempreur (3e puissance mondiale) et Lehi, pays de la femme du Majab (Et 2e puissance mondiale, quand même), il ne peut plus vraiment avancer. AU-delà de leur violence naturelle, le pays ressemble à la Chine ou au Japon.

Le Royaume d’Okeud : La paix qui règne en se royaume a été ajouté au patrimoine immatériel de l’humanité. Ce pays est toujours très calme, géré par le roi, dans une monarchie constitutionnelle, qui est un être très bon et généreux. L’armée est composée de paladins tout sauf fanatiques, et surentraînés. Contrairement à l’empire Otrajyd, qui est un système élitiste, il n’y a aucun ‘déchet humain’. Les généraux sont donc moins forts que ceux de l’empire Otrajyd, mais chaque soldat, aussi minable soit-il, a sa place et peut faire la différence. Chaque soldat est donc entraîné autant qu’un autre, et écrase sans soucis les soldats ‘poubelles’ de leur voisin. Le havre de paix ainsi formé a attiré des moines avides de paix intérieure et d’harmonie parfaite. Leur influence a atteint la population qui s’y est adaptée, pour devenir encore plus aimable et amicale. Leur culture est proche de l’Europe occidentale.

Hylzer : Grand désert de glace inhospitalier où ne vit aucun humain sensé.

Wyrim : Ce pays presque laissé à l’abandon par le despote à la tête survit grâce à la milice civile qui s’est formée. En effet, l’Archempereur, empereur de se pays, accorde bien plus d’importance à ses actions de paladins qu’à son peuple. Bien que les arches s’occupent de pourchasser les bandits et protègent la population, il est hors de question d’entretenir les routes ou de gérer la justice ou le commerce, l’état à d’autres chats à fouetter. Il n’y a pas de culture à proprement parlé dans ce pays puisque chaque village est quasi-indépendant. Du fait que l’empire entier est sur un plateau, la température est très basse.

Ondu : Empire du textile, l’économie est florissante, le climat est méditerranéen (L’océan d’Artharin contient très peu de sel et est très calme) et est un lieu touristique. Ce pays se tient vivement à l’écart de toute forme de guerre quelle qu’elle soit. Ce territoire a pour particularité d’être proche des Etats-Unis d’Amérique, en effet il y a près de 140 états dedans, ils sont autonomes et proches de l’indépendance. Les frontières entre ces états sont grandes ouvertes et on parle d’état comme on parlerait de région en France. Il n’y a pas de dirigeant de la totalité des états, il y a à la place un conseil (Présidé, certes) qui administre le pays.

Lehi : Pays dirigé par Kriss, femme du Majab et 2nde puissance mondiale. C’est un pays agréable aux frontières et parfaitement désertique en son centre. L’intérieur du pays est le Sahara, en plus grand. Du sables à pertes de vue et parfois quelques villes autour d’une source d’eau (Peu affluente en quantité, mais fournissant un débit d’eau convenable). La culture est proche du monde arabe.

Enacy : Pays de Drondus, le Majab. Cette île proche des côtes est un porte-avion surarmés, suréquipé et surentraîné vivant pour la guerre. 20% de la population fait partie de l’armé. La culture est presque inexistante puisque ce pays vit depuis moins de 60 ans.

 

 

Le conseil des majors

Fondée en -40, il réunit les trois plus grandes puissances mondiales : L’Archempereur, troisième puissance mondiale. Kriss, seconde, Drondus, première et donc Major Absolu, ou Maj’ab. Il gère les conflits politiques pouvant mettre en danger l’harmonie du monde. Ils peuvent par exemple s’opposer à une guerre car elle affaiblirait trop les Terres Supérieures. Un Major peut destituer un souverain, et possède une autorité totale sur tout habitant des Terres Supérieures à l’exception des autres Major et du Guide de lumière.

Un grand merci à Boubah pour la correction

 

 

 

Carte d’Ethariane

[Sarasin a chapardé la carte, désolé.

Réagissez

Visite jusqu'à ce jour