Seigneur-Croc



Créatures mythiques
23 septembre 2011

Vampire :

Le vampirisme est un dérivé du cannibalisme. Il provint du principe ‘Mangez l’autre pour s’accaparer sa force’. Sauf qu’au lieu de le manger, on boit son sang, ce qui n’inclut pas forcément le fait de le tuer ni même de le forcer. Le vampirisme n’est PAS transmissible pas une morsure.

Un vampire est donc un être humain tout ce qu’il y a de plus normal, mais qui boit du sang pour se renforcer. Et ça marche ! Ca marche même du tonnerre de Zeus ! Boire du sang de combattants (Et uniquement de combattants !) permet d’accroitre ça force. Par exemple, vous êtes niveau 4, vous buvez du sang (et régulièrement) de combattant niveau 2, vous passerez niveau 5. Tout cela est bien sur très schématisé. Le principal problème avec le vampirisme est l’addiction provoquée. En effet, privé de sang, un vampire ne meurt pas, ne se déforme pas, ne se transforme pas en vortex temporelle reliant l’Afghanistan montagneux à mars du moyen âge, mais le vampire passe un sale quart d’heure, comme n’importe quel toxicomane privé de sa drogue. Car oui, le sang est une drogue, mais pas nocive. Une fois ‘désintoxiqué’, un vampire ne ressent plus l’envie de boire du sang et redevient normal. Néanmoins, non seulement il perd la force qu’il avait obtenu, mais il perd en plus de sa propre force. Pour revenir à l’exemple précédé, vous étiez niveau 4, vous êtes passé niveau 5, ni vous arrêtez le sang, vous chutez au niveau 3. C’est pourquoi les vampires ne veulent pas arrêter de boire du sang, même les plus courageux.

Phénomène d’accoutumance : Lorsqu’un vampire est habitué à boire du sang de haut niveau (Celui d’un grand guerrier niveau 20 par exemple) son organisme va s’y habituer. Par conséquent, il ne pourra plus absorber du sang de qualité trop moindre. Un peu moins, c’est possible, mais pas trop. Il est impossible de se défaire d’une accoutumance à un sang de haut niveau, même en cessant le vampirisme et en le reprenant bien plus tard. Lorsqu’un vampire est dépendant d’un sang du même niveau, il est physiquement dépendant. Lorsqu’il dépend du sang d’une personne en particulier, cela peut provoquer l’amour, et ce sous toutes ses formes. (Amour maternel, amour filial, amour fraternel, amour tout court…)

Un vampire est attiré par le sang du sexe opposé en raison des hormones qui y circulent (A moins d’être homosexuel, ce qui inverse le processus). Il est également attiré par l’adolescence, en raison des hormones de croissance.

Un vampire ne craint ni l’ail, ni le crucifix, ni la lumière du jour, mais a bel et bien des canines plus longues.

 

Loup-garou

Il y a trois types de loup-garou, nous y reviendrons. Un loup-garou le devient de deux façons : Par alchimie ou pas transfusion (massive) de sang. Être un loup-garou comporte quelques inconvénients mais est tout à fait viable en société.

Loup-garou primitif : Se transforme lors de la pleine lune. Sous sa nouvelle forme, l’individu perd totalement le contrôle de soi et attaque tout ce qui ressemble à de la nourriture. Il est possible de traiter cette mutation par l’alchimie.

Loup-garou normal : Se transforme la nuit de pleine lune, l’individu reste parfaitement conscient de lui-même et est maître de ses actes. Malgré une réelle augmentation de l’agressivité et un goût prononcé pour la violence, ne pas l’énerver suffit à s’en protéger. Une fois transformé, il est impossible au loup-garou de parler, ce qui n’est pas très pratique. Généralement, les individus ainsi muté utilisent leur augmentation fulgurante de leurs capacités pour faire une balade.

Worgen : L’individu se change en loup-garou quand il veut et où il veut. Il est maître de ses actes, malgré l’augmentation de la violence naturelle, et peut parler… Mais en général il reste difficile de le comprendre, car les cordes vocales sont chamboulées lors de la transformation. Ce type de loup-garou est propre aux combats et à la guerre, et la plupart d’entre eux sont des combattants avides de puissance. On ne peut que saluer leur courage, car cette transformation n’est possible que par l’alchimie et est extrêmement douloureuse.

 

Phénix

Le phénix est une antiquité. Il fut créé par Zeus, après que le Kraken a renversé les titans. Cet oiseau indomptable est affilié au bien, il sillonne les plaines parce que, franchement, il n’a pas mieux à faire, et parfois il va aider les humains d’une très grande noblesse d’âme. Son intelligence est aussi grande que la notre, et il est multimillénaire, donc il sait beaucoup de chose. Il n’est pas pour autant invincible ou omniscient.

Le phénix ressemble à un aigle impériale haut de trois mètres, avec des plumes vermeilles étincelantes d’une rare beauté. Par dessus son plumage se dressent d’immenses flammes ardentes qu’il peut faire grossir ou rétrécir à volonté. Il peut cracher du feu, voler à plus de 5000Km/h et frapper avec son bec (et ça fait mal).


3 réactions sur “Créatures mythiques”

  • fleurette dit :

    Interresant. Tu as fait une faute pour le vampire a la fin du 2 paragraphe des vampires
    (3eme lignes en partant dz la fin). Sinin c cool.

  • geo dit :

    M’est-il possible de devenir loup-garous normal s’il vous plait?

  • Dahns dit :

    Si tu veux toi-même devenir un loup-garou, t’es pas arrivé mon vieux^^
    Pour quelqu’un dans ce monde, s’il est maudit, peut être soigné par l’alchimie pour devenir de « primitif » à « normal ». C’était d’ailleurs son objectif premier
    Dahns

  • Réagissez

    Visite jusqu'à ce jour